La meilleure façon de combler toutes nos attentes

Publié le par Éric Laliberté

La meilleure façon de combler toutes nos attentes…
C’est de ne pas en avoir!
 
Vivre dans l’attente n’est pas une vie!
Le bonheur se saisit dès aujourd’hui!
En autant… que nous sachions le reconnaître!
Nos attentes sont souvent marquées par des objectifs
qui n’ont rien à voir avec le bonheur.
 
Tout ira mieux
quand j’aurai un meilleur emploi.
Tout ira mieux
lorsque j’aurai plus d’argent.
Tout sera plus agréable
lorsque j’aurai trouvé l’âme sœur.
Quand il fera beau,
on pourra s’amuser dehors.
Quand je serai à ma retraite,
je me reposerai et je ferai ce que je veux.
 
Le bonheur est toujours pour plus tard,
jamais accessible dans l’instant présent.
Ou encore, il n’existait qu’avant…
 
On n’en connaît plus des étés comme celui-là!
Les gens ne savent plus s’amuser!
Les voitures étaient bien meilleures dans ce temps-là!
C’était tellement plus agréable quand elle était avec nous!
 
On peut rêver de jours meilleurs.
On peut se rappeler de bons moments.
Mais, tous ces rêves, tous ces souvenirs n’ont de valeur
que s’ils servent à construire l’aujourd’hui.
 
Vivre dans l’attente ou ruminer le passé
ne rendra pas notre jour meilleur
à moins que nous nous en inspirions
pour fabriquer, dès maintenant,
un brin d’éternité.
 
Saisir chaque instant dans toute sa splendeur.
Savoir s’émerveiller de tout.
Être pleinement dans le moment présent,
non, les pieds ici
et la tête dans le futur,
ou encore, dans le passé.
Ne plus laisser le temps s’évader
dans des moments inexistants.
 
Tout cela ne dépend que de nous.
Car, le bonheur, c’est savoir pleurer
quand il est temps de s’attrister.
C’est savoir mettre la main à la pâte
quand il est temps de bâtir.
C’est savoir se retirer
quand il est temps de méditer.
C’est savoir patienter
quand le temps est à la germination.
C’est savoir se réjouir
quand il est temps de savourer.
 
Le bonheur se cueille dans l’instant
et non dans l’attente.
Le bonheur c’est faire ce qui doit être fait
au moment qui convient.
 
Voilà donc ce que je vous souhaite pour l’année 2007,
saisir le bonheur dans l’immédiat
en sachant discerner les temps.
 
Bonne année!
 
Éric Laliberté

Publié dans auteur

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

joséphine 21/01/2007 18:37

 Comme vos phrases sont belles et comme j\\\'aimerai pouvoir les appliquer ...Je suis totalement d\\\'accord avec vos propos et j\\\'ai souvent réfléchis à celà. Mais comment arriver à penser, à vivre  sa vie d\\\'une manière aussi simple et pure..si vous avez la solution, écrivez la dans votre blog car je n\\\'y arrive pas... mais peu-être se trouve -t-elle plus loin, alors je finis ma lecture..

joséphine 21/01/2007 18:37

 Comme vos phrases sont belles et comme j'aimerai pouvoir les appliquer ...Je suis totalement d'accord avec vos propos et j'ai souvent réfléchis à celà. Mais comment arriver à penser, à vivre  sa vie d'une manière aussi simple et pure..si vous avez la solution, écrivez la dans votre blog car je n'y arrive pas... mais peu-être se trouve -t-elle plus loin, alors je finis ma lecture..

Eric 02/01/2007 19:49

Comme les anciens disent dans ma région (la Lorraine):
"Bonne année, bonne santé et un gros cochon dans la cheminée!"
Il faut comprendre : A manger toute l'année.
 
Eric
 

Richard 30/12/2006 19:19

Encore bravo Éric,
Bonne année a toi et Brigitte