Le chant des gouttières

Publié le par Éric Laliberté

Ce week-end,
la neige semble sur son départ.
Annonçant le printemps,
avec quelques jours de retard,
nos gouttières s'égosillent
à rendre l'hiver à la terre.

Le chant des gouttières,
quel plaisir à entendre!

Toute cette eau qui s'écoule...
La chaleur revient doucement.
Cette bonne chaleur,
elle nous réchauffe au-dehors
comme au-dedans ...

Et la vie en dormance reprend.
Peu à peu, elle se remet en mouvement.
La terre s'anime.
Tout s'articule, circule,
ruisselle et se redresse.
Vivement, rapidement,
le printemps s'installe
avec la fougue de sa jeunesse.

Dans ce débordement,
la terre bercent des millions de vies.
Des vies désirant ardemment
entrer dans la ronde des vivants.

Tout pousse attiré par la lumière...

Ce que la terre ressent, je le ressens.
La vie pousse en moi
appelée par celle
qui s'épanouie au dehors.

Faire la connexion harmonieuse
de l'être et du vivre...

Devenir pleinement présent à la vie.

S'aimer pour aimer en retour.

Éric Laliberté

Publié dans auteur

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Éric Laliberté 07/04/2008 18:02

Merci de cet échange :)Bonne journée!Éric

lilou 07/04/2008 13:16

Merci de ces mots..Qui écoutent la Vie .Ils appellent en moi ceux ci :La vie se prépare Sous un manteau blanc qui fond doucement la nature se prépare au printemps . L'immobilité de surface fige sous forme de glace l'eau qui en dessous nourrit son formidable appétit . En silence elle m'apprend combien la vie se sert du temps quand l'arrêt contient le mouvement à chaque instant . Prés d'elle je m'entraîne à patiement user les jours et les semaines pour apprendre à durer. Et connaître la joie de sentir couler en moi l'énergie qui d'un bond surgit du plus profond . Quand je sais mesurer mon pas et l'adapter au moment propice pour simplement vibrer . lise