Mourir à soi-même

Publié le par Éric Laliberté

IMG_0213.JPGCombien de fois

devons-nous mourir

à nous-même

pour être pleinement vivant?

 

Combien de masques

devons-nous laisser tomber

avant de révéler

notre vraie nature?

 

Autant qu’il le faudra!

Autant qu’il y en aura!

 

Par peur de notre sensibilité,

par nos innombrables blessures,

nous couvrons notre identité

croyant survivre sous cette protection.

 

Le cœur de ce que nous sommes

étouffe sous toutes ces couvertures.

Il cherche un espace pour respirer,

la fissure qui lui permettra de s’exprimer.

 

Cette force vivante

qui sommeille en nous

gagne en puissance chaque fois

qu’elle est touchée par la lumière.

Chaque fois, elle se révèle

un peu plus à nous-même

faisant tomber l’enveloppe

qui cachait le meilleur en nous.

 

Et le germe qui nous habite grandit.

La fissure s’élargit,

laissant plus de place à la lumière.

Grandir devient la seule manière de vivre.

 

Plus cette force aimante s’épanouit,

plus nous réalisons le poids

que nous faisions peser sur nos épaules.

Nous réalisons combien nous avons été aveugle

alors que nous croyions avoir tout vu, tout compris.

 

Engagés dans ce processus,

nous n’avons plus qu’un seul désir :

faire tomber toutes ces pelures,

toutes ces écorces, tous ces masques!

 

Nous voulons voir la lumière,

avancer dans sa direction,

sortir de cette prison.

Nous voulons briser nos chaînes,

laisser tomber le joug,

nous mettre en marche,

appelés, que nous sommes,

à être vraiment.

 

En marche les vivants!

La vie ne fait que commencer.

 

Éric Laliberté

 

Publié dans auteur

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Aditi 10/04/2008 20:59

Bonsoir!mourir à soi-même un programme de toute une vie... vivre chaque instant comme le plus précieux qui soit, mais comment le vivre pleinement s'il n'y a pas mort de celle que j'étais l'instant d'avant!!!Bienvenue dans la communautéamitiésAditi

Éric Laliberté 10/04/2008 22:42


Merci Aditi!


Éric Laliberté 29/03/2008 02:01

Et, j,espère, celle de bien d'autre! ;-)À bientôt!Éric

Djangsem 28/03/2008 23:31

Toute l'histoire de ma vie...