La règle du coeur

Publié le par Éric Laliberté

undefinedLes modèles de vie
qui nous sont proposés
ne sont pas toujours
brillants de vitalité.
Nous nous efforçons à vivre
selon des modèles rigides
qui refusent tout compromis.
 
Vivre selon l’amour
n’a pas besoin de règle.
L’agir par amour,
nous emplit de bienveillance.
Je ne me questionne plus
sur le bon ou le mauvais.
Je n’agis plus dans l’intention
d’imposer un respect.
L’amour guide mes pas
offrant ce qui se doit
au moment qui convient.
Ma relation à l’autre
n’est plus subordonnée
à une règle de conduite
hors de mon contrôle,
excusant mon attitude
sous prétexte d’appliquer la règle.
 
En vivant selon l’amour,
je reste maître de moi-même.
Je choisis l’attitude
à adopter envers l’autre.
Il s’agit d’un choix libre
qui vient du cœur,
une expression d’amour.
 
Souvenez-vous :
« Le sabbat est fait pour l’homme »,
et non l’inverse.
La règle, les conventions
ne font qu’empêcher
l’être humain de penser,
de réfléchir l’agir par amour.
L’être soumis à la règle
n’est plus humain.
Il ne réfléchit plus son geste
en partant du cœur,
il le réfléchit en fonction
du regard d’autrui.
Il tombe alors sous le joug
de la reconnaissance
et de l’approbation.
Il n’agit plus dans l’expression d’amour,
il agit dans le désir de plaire.
 
Prenons pour assise la règle du cœur.
Vivante, elle s’adapte et reste fluide
accueillant chacun là où il est.
undefined 
Éric Laliberté

Publié dans auteur

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article