L'humanité est blessée

Publié le par Éric Laliberté

IMG-0039.JPGL'humanité est blessée.
Son corps est meurtri.
Assassinat, viol, esclavage,
haine, intolérance, oppression,
indifférence et désespoir…
 
Guerre d'idées,
guerre de renommées,
guerre de convictions,
guerre de religions…
Tout le monde veut avoir raison!
Tout le monde a peur,
et se rassure, chacun à sa façon.
 
L’humanité se raidit dans sa noirceur.
Elle se sclérose, se durcit et,
l’esprit anesthésié,
n’est plus vraiment apte au bonheur.
Tout pour s’étourdir
et supporter cette vie de dérision.
Même les vertus n’ont plus de signification.
On ne voit plus que le noir.
Le malheur est devenu ordinaire,
la souffrance un fait divers.
 
Comment ne pas voir ces blessures?
Comment être indifférent
à ce mouvement descendant?
 
Le corps écorché n’est jamais entièrement blessé.
Les parties saines veillent à la guérison
de celles qui sont dans la souffrance.
 
L’humanité, ce corps blessé.
Toute partie saine, encore capable d’aimer,
doit contribuer à la guérison du reste de l’humanité.
 
Réapprenons à cultiver le bonheur.
Recherchons la source d’espoir en nous.
Rendons nos cœurs vivants
et sensibles à la compassion.
Laissons tomber nos désirs de coercitions
dont le seul but est de nous rassurer
dans notre construction d’une pseudo vérité.
 
En plusieurs endroits sur terre
des cellules saines et vivantes
s’accomplissent, rayonnant
de ce bonheur, de cette lumière, de cet amour
qui captent nos coeurs et
interpellent dans nos choix de vies;
nous guidant vers ce meilleur
que nous nous évertuons
à éviter chaque jour
par mille obligations imaginaires.
 
Telles des milliers d’étoiles,
ces personnes guident et donnent à réfléchir
sur le ciel de nos espérances.
Voyant nos malheurs imposés,
nos faux bonheurs,
nos obsessions de possessions,
d’un œil différent, d’un œil distant.
 
Laissons nous interpeller par ce champ d’étoiles.
Faisons ce pas qui inversera le cours de nos vies.
Nous ramenant sur la voie d’une vie authentique.
amazigh.jpg 
Éric Laliberté
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

EMMANUEL 27/07/2007 16:46

BONJOUR
j ai decouvert ton blog depuis 2 jours!
merci de nous faire part de tes reflexions je les partage à 100% !
amicalement
Emmanuel

Éric Laliberté 18/07/2007 13:30

Merci Édith! Les corrections sont faites! : )

Edith Wenke 18/07/2007 08:46

O.K. alors je vous signale quelques fautes d'orthographe qui m'ont frappée. La première se trouve à la deuxième ligne : meurtri sans E car c'est le corps qui est meurtri. La seconde au 3ème paragraphe "l'humanité se raidit" avec un TLa troisième en dessous : "se durcit" avec un T aussi. Je vais changer de métier et devenir correcteur d'ouvrages, car je le fais souvent pour des amis ! :)AmicalementEdith

Éric Laliberté 17/07/2007 00:33

Bonjour Édith!Simplement me signaler l'erreur dans un commentaire et je ferai la correction.Merci!

Edith Wenke 16/07/2007 21:06

Bonjour Eric,Encore un texte plein de profondeur. Comment fait-on pour vous signaler d'éventuelles fautes d'orthographe ? AmicalementEdith