Une maison en pneus!

Publié le par Éric Laliberté

Es-cargo à Chertsey
Je viens tout juste de terminer la lecture de la dernière édition du journal Voir. Il y avait un article sur un couple que j’ai rencontré, il y a deux ans, lors d’une semaine intensive de taï chi en Estrie. Ces gens me racontaient à l’époque qu’ils étaient en démarche pour se construire. Quand ils ont commencé à me raconter leur projet, j’ai tout de suite été emballé. Ils voulaient construire un « earthship » en recyclant de vieux pneus.  L’idée me semblait génial. En plus de récupérer de vieux pneus, leur maison ne nécessitait pratiquement pas de chauffage ou de climatisation puisqu’elle était enterrée sur trois côtés seul la façade au allure de serre était vitrée et exposée plein sud. D’autant plus que l’earthship est une construction écologique qui vise bien souvent l’auto-suffisance en électricité, récupère les eaux grises et l’eau de pluie. L’earthship est fait pour s’insérer dans la nature sans lui nuire.
J’ai donc suivi leur projet pendant quelques temps, sur internet, mais ils avaient de grandes difficultés à faire accepter l’idée par la municipalité. Le projet a piétiné pendant un bon moment à un point tel que j’avais cessé de le suivre. Quelle surprise, en ouvrant le journal Voir, que de découvrir ces pionners qui avaient surmonté tous les obstacles et qui avançaient rondement dans leur construction! Ça marche leur affaire! Et pour moins de 30 000$, c’est génial! Je leur lève mon chapeau. Bravo!
Allez visiter le site de l’Es-cargo vous pourrez voir où ils en sont rendus.
Ça c’est de l’alternative de vie!
 
Éric Laliberté
Voici d'autres modèles aux États-Unis sur le site earthship.org:

Publié dans auteur

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article